DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Apple : l'iPhone soutient les ventes mais les bénéfices reculent


entreprises

Apple : l'iPhone soutient les ventes mais les bénéfices reculent

Les bénéfices trimestriels du groupe informatique américain Apple reculent malgré le succès de son iPhone, dont de nouveaux modèles sont sortis en septembre et qui reste le moteur de la croissance de ses ventes.
Le groupe informatique américain a accusé un troisième recul consécutif de son bénéfice net trimestriel au terme de son exercice décalé clos fin septembre.
Au final, le bénéfice annuel baisse pour la première fois en onze ans, de 11% à 37 milliards de dollars. Et ce malgré près de 34 millions d’iPhones vendus et plus de 14 millions d’iPad vendus au 4ème trimestre.

“C’est une très bonne publication de résultats, explique Alex Gauna de JMP Securities, et c’est une bonne base pour le trimestre qui va aller jusqu‘à décembre. Les questions clés pour lesquelles les investisseurs attendent des réponses c’est : est-ce que cet élan va durer et est-ce que Apple va innover suffisamment ? “.

L’iPhone est le seul produit vedette du groupe, dont les revenus ont progressé au quatrième trimestre de 17%, à 19,5 milliards de dollars.

Ils ont en revanche baissé de 15% pour les ordinateurs Mac, de 30% pour les baladeurs iPod et de 13% pour les tablettes iPad.

La concurrence de tablettes plus petites et meilleur marché
ralentit la croissance d’Apple dans ce secteur. Ce qui n’a pas wempêché Tim Cook le directeur général d’Apple, d’affirmer que Noël 2013 serait le Noël de l’iPad.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Espagne : Bankia sort la tête de l'eau