DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les résultats de Deutsche Bank et UBS plombés par les ligitiges


entreprises

Les résultats de Deutsche Bank et UBS plombés par les ligitiges

La question de l’assainissement du secteur bancaire a dominé les publications trimestrielles de Deutsche Bank et UBS mardi, les résultats des deux banques ayant été amputés par des provisions inattendues pour risques juridiques.
Contrairement à Barclays et à UBS, Deutsche Bank n’a pas conclu d’accord à l’amiable pour régler le scandale de la manipulation du Libor, le taux interbancaire calculé à Londres. Le dénouement de cette affaire pour le groupe bancaire allemand pourrait se traduire par d’importantes pénalités financières.
UBS a annoncé de son côté que la Finma, l’autorité de régulation du secteur financier helvétique, avait imposé à titre temporaire une augmentation de 50% de ses fonds propres pour être en mesure de faire face au coût d‘éventuels “litiges connus ou inconnus” et au respect des règles de conformité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Espagne : Bankia sort la tête de l'eau