DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie: "Il n'y aura pas de discrimination à Sotchi", dit Poutine


Russie

Russie: "Il n'y aura pas de discrimination à Sotchi", dit Poutine

Le président russe tente d’apaiser la polémique autour la loi anti-gay.

Le texte, adopté en juin dernier, sanctionne la propagande homosexuelle. Il est vivement critiqué, notamment en occident. Certaines voix s‘élèvent d’ailleurs pour réclamer un boycott des jeux Olympiques (JO) de Sotchi en février.

Ce lundi, au côté du président du Comité international olympique (CIO), Vladimir Poutine a indiqué qu’il n’y aurait aucune discrimination lors de ces JO.

“Nous faisons tout, que ce soit les organisateurs, les athlètes et le public, pour que les participants et les invités qui viendront à Sotchi se sentent à l’aise, quelles que soient leur nationalité, leur appartenance ethnique ou leur orientation sexuelle”, a-t-il déclaré.

La Russie a dépensé plus de 35 milliards d’euros pour l’organisation de ces jeux Olympiques à Sotchi qui commenceront le 7 février.

Le président Poutine compte faire de cet événement une vitrine pour son pays. Mais plusieurs ONG comptent attirer l’attention sur les atteintes aux droits de l’homme en Russie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Espionnage américain : "la confiance (des Européens) est ébranlée"