DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ex-otages au Sahel : l'émotion du retour en France


France

Ex-otages au Sahel : l'émotion du retour en France

Après plus de trois ans de captivité au Sahel, Daniel Larribe, Thierry Dol, Marc Féret et Pierre Legrand ont enfin pu poser le pied en France et retrouver leur famille. Leur avion parti du Niger, a attéri en fin de matinée ce mercredi à l’aéroport militaire de Villacoublay, près de Paris, où les attendait le président François Hollande.

Les quatre hommes ont été libérés mardi par leurs ravisseurs membres d’Al-Qaïda au Maghreb islamique. François Hollande a salué leur courage avant de remercier le Niger pour son rôle déterminant. “Je veux exprimer la gratitude de la France à l‘égard du président du Niger, monsieur Issoufou, c’est lui avec ses equipes qui a pu faire les tractations nécessaires pour obtenir la liberation de nos otages”, a dit François Hollande.

Les ex-otages eux n’ont pas souhaité s’exprimer. Reste des interrogations sur l‘éventuel paiement d’une rançon. Le gouvernement tout comme le groupe Areva démentent. Une source proche des négociateurs nigériens, citée par l’AFP, affirme en revanche que 20 à 25 millions d’euros ont été versés aux ravisseurs.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Canada: premier borne d'échange de bitcoins à Vancouver