DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les judokas russes souverains en Chine


Sport

Les judokas russes souverains en Chine

Première journée du Grand Prix de judo de Qingdao, en Chine, avec la victoire de Natalia Kuziutina chez les moins de 52 kilos. En finale, la Russe prend sa revanche sur l’Allemande Romy Tarungul qui l’avait éliminée l’an passé dès le premier tour des Jeux Olympiques de Londres. Dans la catégorie inférieure, celle des 48 kilos, c’est une autre Russe qui l’emporte : Alesya Kuznetsova. C’est sa première médaille d’or dans un tournoi de cette importance après le bronze décroché lors du Grand Prix de Miami. Kuznetsova bat en finale la championne du monde militaires, la Chinoise Shugen Wu.

Encore un succès russe, chez les hommes cette fois, signé Alim Gadanov. L’ancien champion d’Europe des moins de 66 kilos inflige un ippon au numéro 1 mondial, la star mongole Tumurkhuleg Davaadorj. Enfin pouvoir à la jeunesse chez les moins de 60 kilos avec une finale opposant le Coréen In Hyuk Choi, 19 ans, au Mongol Kerlen Ganbold, 21 ans. C’est le premier nommé qui s’impose au jeu des pénalités, son adversaire étant sanctionné pour passivité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Diego Costa jouera pour l'Espagne