DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le groupe basque espagnol Fagor est proche du dépôt de bilan


entreprises

Le groupe basque espagnol Fagor est proche du dépôt de bilan

Le fabricant basque espagnol d‘électroménager Fagor, fleuron de l‘économie du Pays basque, a fait un pas de plus vers le dépôt de bilan jeud. La veille, la puissante coopérative Mondragon qui emploie 80.000 personnes dans le monde avait annoncé son refus de renflouer Fagor son entreprise phare, provoquant l’inquiétude dans cette région où 4.000 emplois seraient menacés, mais aussi en France et en Pologne, où le groupe possède des usines.
119
“J’avais jamais imaginé que ça allait se terminer comme ça, affirme une employée de Fagor. Oui, il y avait des problèmes comme il y en a dans toutes les entreprises actuellement”.
128
Dans la foulée, Fagor a annoncé jeudi que sa filiale polonaise qui emploie 1.400 personnes à Wroclaw, déposait le bilan, premier pas probable vers le dépôt de bilan du groupe Fagor qui compte 5.700 salariés à travers le monde.
137
“Si le groupe ne croit pas au refinancement de Fagor alors le gouvrenement basque ne le soutiendra pas, affirme Arantza Tapia conseillère économique du gouvernement basque.”
148
Le gouvernement basque a fait savoir qu’il soutiendrait toute solution alternative pour minimiser l’impact social et économique de la situation mais pas plus.
Fagor Brandt qui est l’entité française du groupe Fagor, et qui emploie 2.000 salariés dans quatre usines en France. Elles sont toutes à l’arrêt depuis deux semaines, les fournisseurs n’ayant pas été payés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Alitalia : Air France KLM prêt à passer la main si ses conditions ne sont pas remplies