DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : un otage polonais échappe à ses ravisseurs


Syrie

Syrie : un otage polonais échappe à ses ravisseurs

Il avait été enlevé en juillet en Syrie : le photographe polonais Marcin Suder, 34 ans, a réussi à échapper tout seul à ses ravisseurs et est rentré en Pologne.

Aucune revendication ni demande de rançon n’avait été formulée. Le Premier ministre polonais Donald Tusk avait estimé qu’un groupe particulièrement dangereux et radical pourrait être derrière ce kidnapping et que le vol pourrait en être le mobile.

Journaliste indépendant, Marcin Suder travaillait pour l’agence photo polonaise Studio Melon. Il avait été enlevé alors qu’il se trouvait dans le centre des médias de Sarakeb, une ville tenue par les rebelles dans la province d’Idlib.

Une quinzaine de journalistes étrangers sont toujours portés disparus ou retenus en Syrie.
Depuis mars 2011, au moins 37 journalistes étrangers ont été enlevés en Syrie. 60 journalistes syriens ont par ailleurs été arrêtés par différents groupes armés d’opposition, et plus de 200, par le régime de Damas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une manifestation pour le droit au logement dégénère à Rome