DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hermaphrodisme: l'Allemagne autorise une non-identification sexuelle des bébés


Allemagne

Hermaphrodisme: l'Allemagne autorise une non-identification sexuelle des bébés

Ne pas préciser officiellement le sexe de son enfant. C’est ce qui est désormais permis en Allemagne pour les parents de bébés nés sans être clairement identifiés comme garçon ou fille. L’Allemagne devient ainsi depuis ce vendredi le premier pays européen à les autoriser à laisser vierge la case réservée au sexe sur les certificats de naissance. Du coup, ces parents ne se sentiront plus obligés de faire opérer en urgence leur nouveau-né.
“L’intersexualité n’est pas une maladie. C’est une variante de la nature, explique Katinka Schweizer, de la Clinique universitaire de Hambourg. C’est un terme qui décrit beaucoup de phénomènes. (…) Quand il est question de chirurgie esthétique sur les parties génitales, il faudrait attendre assez longtemps pour le faire, attendre que la personne puisse prendre elle-même une décision”.
Le nombre d’intersexués est estimé à une naissance sur 1500 à 2000. Certains craignent une augmentation du risque de discrimination à leur égard en raison de la nouvelle loi et estiment que le gouvernement doit prendre des mesures.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un tunnel met à mal le cessez-le-feu entre le Hamas et Israël