DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Squelettique, Kodak retourne à Wall Street


entreprises

Squelettique, Kodak retourne à Wall Street

Après General Motors en 2010, une autre star déchue de Wall Street fait vendredi son retour sur la cote new yorkaise. Tout comme GM, Kodak, l’ancien roi de la photographie.
peut dire merci au Chapitre 11, une disposition de la loi américaine sur les faillites qui permet aux entreprises de se restructurer à l’abri de leurs créanciers.
Un peu moins de deux ans après son dépôt de bilan, Kodak a fortement réduit ses activités. Fini les appareils photo, fini également le service de photos en ligne, et les divisions tirages photos et impression de documents.
Le chiffre d’affaires de Kodak : 13,3 milliards de dollars en 2004, dépassera tout juste les 2,5 milliards cette année.
Kodak pèse aujourd’hui un peu plus de 8.000 salariés contre 145.000 au moment de son âge d’or.
Le groupe a réorienté ses produits en direction des entreprises à qui il propose des emballages intelligents, des imprimantes jet d’encre ultra rapide et des écrans tactiles pour tablettes et smartphones.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Apple met en vente sa cinquième génération de tablette tactile