DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan: crainte de représailles après la mort du chef des talibans

Vous lisez:

Pakistan: crainte de représailles après la mort du chef des talibans

Taille du texte Aa Aa

Au Pakistan, les réactions sont nombreuses après la mort du chef des talibans pakistanais, Hakimullah Mehsud, tué ce vendredi par un tir de drone américain.

La presse souligne le fait que ce décès survient au moment même où le gouvernement s’apprêtait à envoyer une délégation dans les zones tribales, dans le but d’engager des pourparlers de paix avec les talibans.

Certains médias accusent les Etats-Unis d’avoir ainsi saboté le dialogue amorcé avec les insurgés.

“Vu ce qui s’est passé, commente un habitant d’Islamabad, c’est difficile de mener un processus de conciliation. Les talibans ne vont plus vouloir entendre parler de processus de paix ! Si dialogue il doit y avoir, cela ne peut se faire que si un climat de paix s’est instauré de part et d’autres, et que si il n’y a pas d’attaques de drones”.

“Les attaques de drones, c’est mauvais pour nous, ajoute un autre homme. La mort d’Hakimullah Mehsud va avoir un effet négatif pour le pays et pour tous les musulmans”.

De nombreux Pakistanais craignent que les talibans mènent des attentats en représailles.

Hakimullah Mehsud a été inhumé dès hier soir dans les zones tribales du nord-ouest du pays.

Son successeur a été désigné ce samedi. Il s’agit de Khan Said “Sajna”, actuel numéro deux des talibans pakistanais.