DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France: révolte bretonne contre la crise de l'agroalimentaire


France

France: révolte bretonne contre la crise de l'agroalimentaire

A Quimper, des heurts ont éclaté ce samedi entre la police et des manifestants réunis pour défendre l’emploi en Bretagne et réclamer la suppression d’une taxe sur les poids lourds. Cette mesure fiscale écologique qui devait entrer en vigueur le 1er janvier a pourtant été suspendue par le gouvernement.

Mais environ 15 000 personnes étaient réunies pour réclamer sa suppression. Parmi eux, il y avait des salariés de l’agroalimentaire, des agriculteurs, des chauffeurs routiers, des pêcheurs et même des chefs d’entreprise. Ils affirment que cette taxe porterait un coup fatal à l’industrie agroalimentaire bretonne, où les suppressions de postes se multiplient ces dernières semaines.

Ce mouvement surnommé révolte des bonnets rouges, fait référence à celle de paysans bretons au XVIIème siècle, contre un impôt levé pour financer la guerre dite de Hollande.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Islamabad fâché par la frappe de drone contre le chef des talibans