DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kosovo: élections municipales à portée internationale

Vous lisez:

Kosovo: élections municipales à portée internationale

Taille du texte Aa Aa

Ce dimanche est une journée de vote au Kosovo. Il s’agit d‘élections municipales.

Le Premier ministre Hashim Thaçi a accompli dans la matinée son devoir de citoyen dans un bureau de vote à Pristina.

L’enjeu majeur de ce scrutin, c’est la participation des Serbes du Kosovo, vivant essentiellement dans le nord du territoire. Ils n’ont jamais reconnu l’autorité de Pristina, estimant en revanche dépendre de la Serbie voisine.

Mais voilà, les autorités serbes à Belgrade sont pressées de normaliser leur relation avec le voisin kosovar, faute de quoi, aucune adhésion à l’Union européenne ne pourra être envisagée. Or la Serbie aspire à un tel rapprochement avec l’Europe. D’où le discours plus conciliant de Belgrade.

Sauf que les partis nationalistes serbes dans le nord du Kosovo ne l’entendent pas ainsi. Ils ont appelé au boycott des élections municipales de ce dimanche. Un des candidats à la mairie de Mitrovica a même été agressé.

Plusieurs observateurs internationaux sont présents pour suivre le déroulement des opérations de vote.