DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Visite-éclair de John Kerry au Caire pour resserrer les liens américano-égyptien


Egypte

Visite-éclair de John Kerry au Caire pour resserrer les liens américano-égyptien

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a fait une visite-éclair ce dimanche en Egypte. Il s’agissait de la première visite du chef de la diplomatie américaine au Caire depuis la destitution de Mohamed Morsi en juillet dernier.
Objectif de ce déplacements de quelques heures : resserrer les liens entre les Etats-Unis et l’Egypte, à un moment où les relations paraissent plus houleuses.

Washington a semblé hésiter sur l’attitude à adopter après le renversement du président Morsi.

Le mois dernier, les Etats-Unis ont décidé de geler provisoirement leur aide militaire.

Là, John Kerry a clairement arrondi les angles. “Le président Obama et les Etats-Unis soutiennent le peuple égyptien, a-t-il dit. Ce partenariat est, pour nous, vital. Nous sommes à vos côtés dans les transformations énormes que vous êtes
en train de vivre. Nous savons que c’est difficile. Nous sommes prêts à vous aider”.

Cette visite a eu lieu à la veille de l’ouverture du procès de Mohamed Morsi. Le sujet n’a pas été publiquement évoqué par John Kerry, qui a simplement plaidé pour que la transition en Egypte inclut “toutes les parties”. Une manière d‘évoquer le mouvement des Frères musulmans, actuellement victime de répression.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cuba: fermeture forcée des cinémas et salles de jeux vidéo privés