DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Attaque du Westgate au Kenya : quatre Somaliens inculpés


Kenya

Attaque du Westgate au Kenya : quatre Somaliens inculpés

Quatre Somaliens ont été inculpés ce lundi au Kenya pour leur rôle dans l’organisation de l’attaque islamiste du centre commercial Westgate à Nairobi.

Les suspects, qui plaident non coupables, sont accusés de soutien à un groupe terroriste, d’entrée illégale au Kenya et d’obtention frauduleuse de documents d’identité. La Cour a ordonné leur maintien en détention pour sept jours supplémentaires, le temps pour le Parquet de poursuivre ses investigations.

Le samedi 21 septembre, un commando islamiste avait ouvert le feu sur les commerçants et les clients du Westgate, un centre commercial haut de gamme de la capitale kényane.

Les forces spéciales kényanes avaient donné l’assaut après 80 heures de siège. Bilan : 67 morts, dont les quatre terroristes, et une vingtaine de disparus. L’identification des victimes qui ont péri dans l’incendie déclenché par les combats entre les tireurs et les militaires kényans est toujours en cours.

Revendiquée par les islamistes somaliens Shebab liés à Al-Qaïda, l’attaque se voulait une opération de représailles à l’intervention militaire kényane en Somalie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Morsi: "Je suis le président de la République et ce tribunal est illégal"