DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les dépouilles des deux journalistes de RFI ramenées à Bamako


Mali

Les dépouilles des deux journalistes de RFI ramenées à Bamako

Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été enlevés et assassinés froidement samedi par balles près de Kidal dans le nord du Mali. Un acte qui suscite indignation et interrogations. Leur rapatriement vers la France est prévu au plus tôt ce lundi.

Au siège de RFI, près de Paris, l‘émotion est immense. Nos deux confrères étaient des journalistes chevronnés, spécialistes du continent noir depuis plus de 25 ans.

Une réunion de crise a eu lieu dès hier matin à l’Elysée. Le Quai d’Orsay attribue leur assassinat à “des groupes terroristes que la France combat” sans plus de précision. Cette région de Kidal est le berceau de la communauté touareg et plusieurs groupes islamistes circulent dans la région.

La France va accroître les mesures de sécurité de l’ensemble de la zone et des zones voisines et mettre tout en oeuvre pour retrouver les auteurs de ces assassinats.

Le parquet de Paris a par ailleurs ouvert une enquête préliminaire pour des faits d’enlèvement et séquestration suivis de meurtres en lien avec une entreprise terroriste.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Violences lors des élections municipales au Kosovo