DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Munich : le mystère des oeuvres d'art volées aux juifs


Allemagne

Munich : le mystère des oeuvres d'art volées aux juifs

Le mystère s‘épaissit en Allemagne après les révélations du magazine Focus. L’hebdomadaire raconte l’incroyable découverte d’oeuvres d’art volées aux juifs pendant la guerre de 40, par un marchand d’art allemand.
L’homme est mort en 1956, et c’est dans l’appartement de son fils, aujourd’hui octogénaire, que 1500 oeuvres sont retrouvées au milieu des ordures.

“La valeur des peintures, si ce ne sont pas des copies, est impossible à déterminer, dit l’expert en art Wilhelm Warning. Vu le nombre, c’est incalculable parce que leur prix dépend du marché et il y a des oeuvres considérées comme de “l’art dégénéré” par les nazis qui pourraient atteindre des prix incroyables.”

La presse avance une estimation : plus d’un milliard d’euros. Depuis 2011, date de la découverte, l’enquête, dans le plus grand secret, se concentre sur la spoliation des juifs.

“Cette affaire prouve l‘étendue du vol organisé qui a eu lieu dans les musées et les collections privées, explique Ruediger Mahlo, le représentant de l’association juive pour les spoliations. Ces collections appartenaient presque toutes à des juifs.”

La tâche est immense pour identifier les oeuvres et rechercher les ayants-droit. Il y aurait des
Picasso, Matisse, Chagall.
Autant de trésors saisis par les nazis, que les particuliers auront sans doute beaucoup de mal à récupérer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Egypte: la colère des partisans de Morsi