DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bill de Blasio, un démocrate en phase avec New York ?


monde

Bill de Blasio, un démocrate en phase avec New York ?

Ecrasante victoire pour une personnalité hors norme.
Imposant, Bill de Blasio l’est par la taille, il l’est aussi par son habileté et son flair politique, qui ont largement convaincu les New-Yorkais.

Une famille multi-ethnique, à l’image de la ville

Facteur non négligeable de sa popularité : sa famille qu’il n’a pas hésité à mettre en scène. Une famille multi-ethnique, italo-afro-américaine à l’image de son fils Dante – qu’il a fait jouer dans l’un de ses spots de campagne – ou de sa femme Chirlane, militante de la cause noire et homosexuelle.

“De nombreux New-Yorkais ont du mal à joindre les deux bouts, il faut que cela change et rompre avec les politiques de l‘ère Bloomberg. Je suis prêt à le faire et pour cela j’ai besoin du soutien des New-Yorkais”, a ainsi déclaré le futur maire de la ville, qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2014.

Réduire le fossé social

Que reste-t-il des douze années de pouvoir de Michael Bloomberg ? Un développement économique et touristique indéniable et une baisse de la criminalité, mais aussi un accroissement des inégalités. La société new-yorkaise est très clivée : sur 8,3 millions d’habitants, on compte 400 000 millionnaires, mais aussi 1,7 million de pauvres.

Bill De Blasio a promis de réduire ce fossé social en taxant les foyers disposant de plus de 375 000 euros par an, pour financer l’accès gratuit à l‘école maternelle pour tous les enfants de moins de quatre ans.

Lutter contre les contrôles au faciès

Il s’est aussi engagé à financer des cours du soir, à maintenir les hôpitaux de quartiers, et à construire 200 000 logements sociaux.

Bill de Blasio veut également remplacer le chef de la police, accusé d’encourager les contrôles au faciès. Les fouilles de piétons viseraient, selon lui, un peu trop souvent les noirs ou les latinos.

D’autant que la ville est en pleine mutation démographique. Les minorités ethniques étant devenues majoritaires.

Diplômé de Columbia où il a étudié la politique des pays d’Amérique latine, Bill de Blasio parle donc couramment espagnol et italien.

Il habite Brooklyn depuis 22 ans.

En savoir plus sur la drôle de famille du maire de New York

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Réchauffement climatique: la hausse s'accélère dangereusement.