DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

culture d'OGM : la Commission propose une nouvelle autorisation

Vous lisez:

culture d'OGM : la Commission propose une nouvelle autorisation

Taille du texte Aa Aa

Peut-être bientôt un second maïs OGM autorisé à la culture en Europe… Après le MON810, c’est le TC1507 de la société Pionner que la Commission européenne propose d’autoriser. La demande sera sur la table des ministres de l’Environnement le 13 décembre. Pour Marco Contiero de Greenpeace, ce maïs présente beaucoup trop de risques :

“ Nous pensons que la Commission agit de manière irresponsable en recommandant l’autorisation d’une semence dont on sait qu’elle présente un risque pour des insectes importants comme les papillons, une semence dont on ne connait pas vraiment l’impact sur les pollinisateurs comme les abeilles et qui est faite pour recevoir un herbicide si toxique qu’il est en cours de retrait en Europe “, assure-t-il.

Si Bruxelles a remis cet OGM en selle, c’est parce que la Cour de justice européenne a exigé que la procédure, bloquée en 2009, reprenne. Du coup, la Commission en profite pour ressortir une autre proposition du placard : que les pays qui le souhaitent puissent exclure la culture sur leur sol.

“ Il serait permis aux Etats membres qui le souhaitent de restreindre ou d’interdire la culture d’OGM sur leur territoire pour des raisons autres que celles liées aux risques, à la santé ou à l’environnement “, a expliqué le Commissaire européen à la Santé Tonio Borg.

Cela impliquerait aussi que les plus hostiles comme la France cessent de s’opposer à l’autorisation de nouveaux OGM à l‘échelle européenne.