DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : grève générale sur fond d'audit de la troïka

Vous lisez:

Grèce : grève générale sur fond d'audit de la troïka

Taille du texte Aa Aa

Une nouvelle grève générale en Grèce, la cinquième depuis le début de l’année.
Le débrayage de 24 heures a été appelé par les syndicats du public et du privé pour protester contre la rigueur imposée par les créanciers internationaux. Il coïncide avec la nouvelle mission de la troïka en vue du déblocage d’une tranche d’aide d’un milliard d’euros.

Les universités seraient les plus affectées par les coupes budgétaires exigées par l’Union européenne et le FMI. 12.500 postes de fonctionnaires seraient menacés dans l‘éducation supérieure. Lundi, le personnel administratif des universités est descendu dans la rue, avec le soutien des étudiants.

“Je risque de ne jamais décrocher mon diplôme si ces mesures sont votées, dit Danae Karydi, étudiante de Polytechnique. Si les coupes sont appliquées, nous devrons payer pour aller à l’université. Je ne pourrai pas poursuivre mes études. Les choses sont déjà assez difficiles comme ça.”

La Grèce a tenu une grande partie de ses engagements, mais ses bailleurs de fonds s’inquiètent du trou budgétaire en 2014. La loi de finance doit être déposée d’ici le 20 novembre au parlement.