DERNIERE MINUTE

Policiers et manifestants se sont affrontés ce mardi à Erevan, la capitale. Les protestataires étaient des partisans de l’opposant Shant Harutyunyan. Ils voulaient marcher jusqu’au palais présidentiel. Leur manifestation était illégale, d’après les forces de l’ordre qui ont arrêté une vingtaine de personnes.
Selon un communiqué de la police, cité par l’agence russe RIA Novosti, Harutyunyan a par le passé fait part de son intention de “prendre d’assaut la résidence du président”.