DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La réforme structurelle des banques, prélude à l'union bancaire en Europe

Vous lisez:

La réforme structurelle des banques, prélude à l'union bancaire en Europe

Taille du texte Aa Aa

Cinq ans après le début de la crise économique, l’Union européenne tente toujours de réformer son système financier et de créer une union bancaire, pour empêcher ce scénario catastrophe de se reproduire. Pour y arriver, il faudra d’abord venir à bout de problèmes structurels, d’après l’association indépendante Finance Watch :

“Nous avons, en Europe, de trop grands groupes bancaires, trop complexes, et trop liés entre eux pour créer un système, quel qu’il soit, capable de protéger les contribuables de toute défaillance de ces banques”, indique Thierry philipponat, le secrétaire général de Finance Watch.

L’une des pistes à l‘étude serait donc de séparer les banques de dépôt des banques d’investissement. Car, pour l’OCDE, l’Union européenne reste vulnérable.

“vous pouvez avoir un très bon marché unique, une instance capable de gérer la crise ou même des fonds de secours, ces outils interviendront toujours après le déclenchement du problème et cela vous coûtera toujours de l’argent. Donc la clé, c’est de ne pas arriver à ce point critique”, estime Adrian Blundell-Wignall, conseiller spécial auprès du secrétariat général des marchés financiers de l’OCDE.

D’autant que la répartititon de l’argent déboursé pour sauver les banques pose problème à l’opinion publique.

28% seulement des 46 milliards d’euros alloués au secteur bancaire ont été redistribué aux ménages, sous la forme de prêts notamment.

“Les associations de consommateurs doivent avoir leur mot à dire. Mais, même si c’est le cas, il faut qu’elles puissent intervenir auprès des décideurs dès le début du processus. Ensuite, c’est déjà trop tard”, conclut le professeur Walter Mattli de l’Université d’Oxford.