DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire iranien: nouvelles négociations et "optimisme prudent"

Vous lisez:

Nucléaire iranien: nouvelles négociations et "optimisme prudent"

Taille du texte Aa Aa

“Si tout le monde y met du sien, nous pouvons y arriver”, dixit Mohammad Javad Zarif, le chef de la diplomatie iranienne au sujet des discussions pour parvenir à un accord sur le programme nucléaire iranien. Téhéran et les grandes puissances ont entamé ce jeudi à Genève une nouvelle session de deux jours de négociations. Ils examinaient une proposition iranienne en échange d’un assouplissement des sanctions économiques, selon les négociateurs.
“Comparé aux séries précédentes de discussions sous l’ancien gouvernement, je trouve qu’il y a une atmosphère différente, c’est sûr, alors nous sommes prudemment optimistes, je dirais”, déclarait Michael Mann, le porte-parole de Catherine Ashton, qui coordonne les négociations au nom des six grandes puissances. A la fin de la journée, le premier geste doit venir des Iraniens. C’est eux qui ont enfreint leurs obligations internationales. C’est eux qui doivent faire ce pas pour nous montrer qu’ils ont de bonnes intentions.”
D’après Abbas Araghchi qui dirige l‘équipe iranienne de négociateurs , les grandes puissances ont accepté un cadre de discussions proposé par les Iraniens. Quant au contenu de leur proposition, il a fait l’objet d’une vive réaction d’Israël, qui ne fait pas partie des négociateurs mais qui a estimé que l’accepter serait “une erreur historique”.

Avec AFP, Reuters et notre reporter Fariba Mavvadat.