DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tadjikistan : Imomali Rakhmon réélu sans véritable adversaire


Tadjikistan

Tadjikistan : Imomali Rakhmon réélu sans véritable adversaire

Pas de surprise au Tadjikistan, où le président Imomali Rakhmon a été réélu triomphalement pour un nouveau mandat. Une élection non conforme aux règles démocratique, a aussitôt estimé l’OSCE, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe.

Face à lui, le président sortant n’avait en effet pas de véritables adversaires, seulement des candidats pro-régime. La représentante du principal parti d’opposition n’avait pas recueilli le nombre de signatures nécessaires lui permettant de se présenter.

Imomali Rakhmon règne depuis deux décennies sur cette nation de huit millions d’habitants, l’une des plus pauvres de l’ex-URSS, et fidèle alliée de Moscou, qui vient de prolonger sa présence militaire dans le pays. Le retrait prochain des troupes de l’Otan d’Afghanistan fait craindre une insurrection islamiste dans la région, similaire à celle qui avait ébranlé le Tadjikistan il y a 20 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sécurité routière : gare aux PV sans frontières dans l'UE