DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après les conclusions russes, les Palestiniens accusent Israël d'avoir tué Arafat


Cisjordanie

Après les conclusions russes, les Palestiniens accusent Israël d'avoir tué Arafat

Les dirigeants palestiniens accusent toujours Israël d’avoir empoisonné Yasser Arafat. Après les conclusions du laboratoire suisse qui a analysé des échantillons biologiques du chef historique palestinien, c’est au tour des experts russes, eux aussi sollicités, de donner leurs résultats : selon eux, impossible d‘être sûr que le polonium-210, dont on a retrouvé les traces, est la cause de la mort. “Nous considérons Israël, déclare Tawfiq Tirawi, chef du comité d’enquête sur la mort d’Arafat, comme le premier et unique suspect dans l’assassinat de Yasser Arafat”.

Les Palestiniens s’appuient sur les déclarations des dirigeants israéliens de l‘époque qui souhaitaient ouvertement la disparition d’Arafat.

“Je veux le dire le plus clairement possible, Israël n’a pas tué Arafat, point final, dit Yigal Palmor, porte-parole israélien. C’est aussi simple que cela, il n’y a rien à ajouter. Nous n’avons rien à voir avec cela. Les Palestiniens doivent cesser de remuer toutes ces basses accusations sans la moindre preuve parce que trop c’est trop. “

Reste à attendre encore les conclusions d’un laboratoire français. La France où Yasser Arafat est mort il y a neuf ans, sans que l’on sache de quoi. Sa veuve estime que le polonium a été administré par un proche du leader.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Lampedusa : une grève de la faim pour pouvoir partir