DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les PV transfrontaliers entrent en vigueur


Le bureau de Bruxelles

Les PV transfrontaliers entrent en vigueur

Finie l’impunité sur la route. A partir de ce 7 novembre, les automobilistes européens ne pourront plus faire l’impasse sur les contraventions contractées dans un autre pays de l’Union.

Une directive européenne, qui entre en vigueur ce jeudi, va permettre aux policiers de chaque Etat-membre de verbaliser les conducteurs indélicats, quelle que soit leur nationalité, comme ici en Belgique.

“De nombreux pays refusaient de nous transmettre l’identité des contrevenants lorqu’ils commettaient des infractions en Belgique. Cette identification pourra se faire, à partir de maintenant, d’une manière très rapide, puisque les policiers – tant belges que nos collègues européens – auront accès à une base de données européenne qui s’appelle “Eurocaris”. Donc, ils pourront identifier le contrevenant, directement depuis leur ordinateur. C’est une réelle simplification au niveau de l’dentification”, indique Michaël Jonniaux, le directeur de la police fédérale de la route en Belgique.

Vitesse, alcool, ceinture non attachée ou téléphone au volant : au total, huit infractions sont concernées par cette directive qui ne s’appliquera toutefois que dans 25 Etats : l’Irlande, le Royaume-Uni et le Danemark ayant refusé de signer l’accord.

La France pourra, par exemple, verbaliser ainsi chaque année quatre millions d’automobilistes étrangers (d’après des chiffres fournis par la Sécurité Routière).

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

La réforme structurelle des banques, prélude à l'union bancaire en Europe