DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Drame de Lampedusa: des migrants torturés et violés avant la traversée

Vous lisez:

Drame de Lampedusa: des migrants torturés et violés avant la traversée

Taille du texte Aa Aa

La police italienne a annoncé ce vendredi avoir arrêté un Somalien de 34 ans, Mouhamud Elmi Muhidin.
Il est accusé d‘être à la tête d’un gang qui aurait commis de terribles exactions sur des migrants africains.

Un autre passeur, d’origine palestinienne, a lui aussi été interpellé.

L’enquête a été ouverte à partir des témoignages de migrants ayant survécu au naufrage de leur embarcation le 3 octobre dernier au large de l‘île de Lampedusa.

Ils ont raconté avoir été enlevés en juillet alors qu’ils se trouvaient dans le Sahara. Le gang de ravisseurs, composés de Somaliens et de Soudanais les a emmenés à Sabha en Libye.

Là, ils ont été séquestrés, parfois torturés, les femmes régulièrement violées. Et ils se sont faits voler leur argent et leurs effets personnels, seule condition pour envisager la traversée de la Méditerranée vers l’Europe. Une traversée qui, pour beaucoup, s’achevera de manière tragique.

Si ce genre de récits sur la maltraitance de migrants est fréquent, c’est une des premières fois qu’une enquête est ainsi ouverte.

S’il est reconnu coupable, le Somalien arrêté risque jusqu‘à 30 ans de prison.