DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haro sur les magasins Daka au Vénézuéla

Vous lisez:

Haro sur les magasins Daka au Vénézuéla

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement a envoyé l’armée occuper la chaîne de magasins électroniques, à cause d’une hausse des prix jugée néfaste à l‘économie du pays. Plusieurs gérants de l’enseigne ont été arrêtés.

Et des centaines de clients ont afflué dans les magasins samedi matin pour profiter des prix plus avantageux désormais imposés par l’Etat.

“J’ai ordonné l’occupation immédiate de cette chaîne pour qu’elle offre tous ces produits à la population à des prix justes, tous les produits. Qu’il ne reste rien dans les magasins. ça suffit.” a déclaré le président Nicolas Maduro.

Cette action du gouvernement pour faire baisser les prix intervient à l’approche des fêtes de Noël et à moins d’un mois des municipales, première échéance électorale pour Nicolas Maduro depuis avril.

“Dans presque tous les magasins, les entreprises spéculent sur les prix. C’est bien qu’ils adoptent cette mesure, pas seulement ici mais dans tout le pays.” estime un jeune habitant de Caracas.

“C’est un cirque politique, pour tromper les Vénézuéliens. Parce que les élections approchent, ils font des promesses qu’ils ne peuvent pas tenir. Je suis une mère et une des Vénézuélienne qui en a assez de tout ça, des mensonges de ce gouvernement.” dit une infirmière.

Le taux d’inflation est aux alentours de 50%, un record attribué par l’opposition aux mesures de contrôle de l‘économie par le gouvernement.