DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Philippines : l'aide internationale s'organise

Vous lisez:

Philippines : l'aide internationale s'organise

Taille du texte Aa Aa

Quatre jours après le passage du typhon le plus puissant à avoir touché la région, c’est un spectacle de désolation qu’offrent les Philippines.
Le bilan, toujours provisoire, est de 10 000 morts.
L’aide internationale s’organise : l’UE va donner trois millions d’euros, l’Australie et la Grande- Bretagne presque 20 millions de dollars à elles deux.
“S’il vous plaît dites à ma famille que je suis vivante, dit Erika. Nous avons besoin d’eau et de médicaments parce que beaucoup de gens autour de moi sont blessés. Certains souffrent de diarrhée ou de déshydratation à cause du manque d’eau et de nourriture.”

Ici, la foule a forcé la station-essence, le pillage a commencé pour pouvoir faire le plein, et aller chercher ailleurs de quoi manger. La police n’arrête pas les pilleurs qui cherchent à se nourrir, mais l‘état d’urgence est déclaré.

Selon les autorités deux millions de personnes sont sinistrées, et jusqu‘à quatre millions d’enfants pourraient être touchés par les conséquences du typhon. Les survivants ont rejoint l’aéroport dans l’espoir d‘être aidés.

Et au milieu du chaos, un miracle fragile : le bébé s’appelle Bea Joy, comme sa grand-mère, emportée vendredi par la vague.