DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Roumanie : revers pour le projet de mine d'or de Rosia Montana


Roumanie

Roumanie : revers pour le projet de mine d'or de Rosia Montana

Le projet de mine d’or de Rosia Montana en Roumanie enregistre un revers. Une commission parlementaire vient en effet de se prononcer contre le projet de loi qui devait premettre à la compagnie canadienne Gabriel Resources d’ouvrir cette mine.

Quelques heures auparavant, le Premier ministre Victor Ponta avait affirmé qu’un vote négatif ne le dérangerait pas, bien que ce projet de loi ait été préparé et adopté par son gouvernement de centre-gauche, fin août. Victor Ponta souhaite que le Parlement rédige une loi pour le secteur minier dans son ensemble, et pas uniquement pour Rosia Montana.

Car ce projet est très controversé. Il s’agit de créer l’une des plus grandes mines d’or à ciel ouvert d’Europe. Mais l’expoitation de 300 tonnes d’or et 1600 tonnes d’argent entraînerait l’utilisation de 12000 tonnes de cyanure chaque année et la destruction de quatre montagnes. Ces derniers mois, des dizaines de milliers de Roumains sont régulièrement descendus dans la rue. Une mobilisation que les dirigeants politiques ont dû prendre en compte.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Philippines : Clara Reyes, maire de Coron, raconte