DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aide aux Philippins : branle-bas de combat international

Vous lisez:

Aide aux Philippins : branle-bas de combat international

Taille du texte Aa Aa

C’est le branle-bas de combat au sein de la communauté internationale pour apporter de l’aide aux sinistrés aux Philippines. Près de 10 millions d’habitants, soit 10 % de la population du pays ont été touchés par le passage du typhon Haiyan. 660 000 d’entre eux ont perdu leur maison. Les autorités ont pour l’instant du mal à leur fournir eau, nourriture, médicaments ou abris. Les survivants vivent un cauchemar et beaucoup veulent y échapper. A l’aéroport de Tacloban, de nombreuses familles se sont d’ailleurs précipitées ce mardi vers deux avions de transport de l’armée de l’air dans l’espoir d‘être choisies pour être évacuées vers Manille la capitale.

De nombreux pays, des organisations internationales et des associations ont annoncé l’envoi d’aide humanitaire, de vivres, de moyens aériens, de porte-avions, de réserves d’eau, et notamment de personnel medical.

Voici un point sur cette aide internationale ce mardi vers 05h00 GMT, fourni par l’AFP:

– Après avoir mobilisé 90 militaires et deux avions KC-130J Hercules stationnés au Japon, le Pentagone a décidé d’envoyer sur zone le porte-avions George-Washington, qui était à Hong Kong avec ses 5.000 marins et plus de 80 aéronefs et devrait arriver d’ici jeudi ou vendredi. Des croiseurs et destroyers ont aussi reçu l’ordre de partir. – L’agence humanitaire USAID du département d’Etat américain a débloqué au total 20 millions de dollars d’aide d’urgence. – Le Canada a annoncé lundi l’envoi d’une équipe de 35 à 50 sauveteurs militaires à bord d’un appareil C-17 et promis 5 millions de dollars aux ONG qui porteront secours aux survivants. – Le Royaume-Uni va envoyer le destroyer HMS Daring depuis Singapour ainsi qu’un C-17 de transport militaire. Londres va aussi apporter de 6 à 10 millions de livres (7-12 millions d’euros). – Le Japon a mobilisé une équipe de 25 secouristes et médecins. – Le Programme alimentaire mondial (PAM) a envoyé une équipe d‘évaluation des besoins à Tacloban. Elle organisait également le transfert de 40 tonnes d’aide alimentaire sous forme de biscuits protéinés. – Un avion cargo de l’UNICEF, avec à son bord 60 tonnes de produits dont des tentes et des médicaments, devait arriver aux Philippines ce mardi. Le Fonds de l’ONU pour l’enfance enverra aussi des équipements sanitaires et des purificateurs d’eau. Le HCR doit envoyer des kits d’urgence contenant notamment du savon, des couvertures et des sous-vêtements. – La Commission européenne a débloqué 3 millions d’euros pour les opérations de secours. – L’Allemagne a annoncé l’envoi de 23 tonnes d‘équipement. – L’Australie a promis 10 millions de dollars australiens (7 millions d’euros). – La Nouvelle-Zélande a anoncé une aide de 2,15 millions de dollars NZ (1,3 million d’euros). – Médecins sans Frontières a envoyé 200 tonnes de médicaments, tentes, et produits d’hygiène qui devraient arriver en milieu de semaine. Un cargo devait partir de Dubaï lundi et un autre de Belgique mardi. – L’ONG britannique Oxfam a annoncé l’envoi d’une équipe de secouristes. – Le Vietnam, lui-même touché par le typhon qui n’y a toutefois fait que des dégâts mineurs, a offert 100.000 dollars. – Le Pape François, “profondément attristé” par le désastre, a demandé dimanche aux catholiques de fournir “une aide concrète” à ce pays et pris la tête d’une prière pour les Philippines.