DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Beaubourg : le surréalisme et l'objet s'exposent


le mag

Beaubourg : le surréalisme et l'objet s'exposent

En partenariat avec

Le surréalisme et l’objet au centre de l’exposition organisée en ce moment au Centre Pompidou à Paris.

Dali, Miro, Man Ray, Brauner, ou Giacometti venus là pertuber notre relation au réel comme l’explique Didier Ottinger, le commissaire de l’exposition : “André Breton a dit les objets surréalistes sont des sortes de manifestations du rêve matérialisé. Ce sont des sortes de parasites, ce sont des objets qui vont pertuber notre relation au réel. Ils sont là pour introduire dans le réel un élément dissonant, un élément perturbateur pour déchirer le voile du réel, pour faire apparaître tout ce qui intéresse les surréalistes c’est à dire le désir, l’inconscient, le fantasme. C’est en particulier Marcel Duchamp qui met en scéne les expositions surréalistes à partir de 1938. Ces expositions pouvaient recevoir jusqu‘à 50 000 visiteurs. Ce qui était quelque chose d’absolument inoui. Donc le surréalisme est le premier mouvement qui a pu établir un lien entre les artistes et le grand public”.

Et le grand public adore en effet le surréalisme, à Beaubourg ce sont deux expositions Dali qui détiennent les records de fréquentation absolus .
“Le surréalisme et l’objet” à voir jusqu’en mars.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Lady Gaga, Jeff Koons et un nouvel album