DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bilan va s'alourdir aux Philippines

Vous lisez:

Le bilan va s'alourdir aux Philippines

Taille du texte Aa Aa

Les Nations Unies estiment qu’au moins 10 000 personnes ont péri dans la seule ville de Tacloban. Et il reste encore des zones isolées dans le centre de l’archipel, cinq jours après le passage du terrible typhon Haiyan.

Le président philippin a déclaré l‘état de catastrophe nationale et ordonné le déploiement de l’armée pour organiser l’aide dans les régions traumatisées.

Pour les rescapés, la situation est extrêmement préoccupante comme l’explique ces deux femmes en colère :

“Vous ne pouvez pas compter sur les secours. Dans notre village, il n’y a pas de médias, il n’y a pas
d’aide, Qu’est ce qu’ils veulent que nous fassions ? Continuez notre chemin en nous poussant les uns, les autres, il n’en est pas question”, dénonce cette femme.

“Nous sommes toujours des survivants car c’est difficile ici, Tout est parti, nos maisons, tout. Et il n’y à rien à boire et à rien à manger”, raconte cette jeune femme.

Les militaires ont d’abord pour tâches de rendre de nouveau les routes praticables afin de faciliter l’organisation de l’aide humanitaire. Ils doivent aussi sécuriser les zones pour empêcher de nouveaux pillages et calmer une population traumatisée.