DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ouvriers du textile manifestent au Cambodge : un mort

Vous lisez:

Les ouvriers du textile manifestent au Cambodge : un mort

Taille du texte Aa Aa

Au Cambodge, la police a violemment réprimé une manifestation d’ouvriers du textile. Une employée a été tuée par balle, affirme sa famille et une ONG. La manifestation a dégénéré quand plusieurs centaines d’ouvriers ont décidé de marcher sur la résidence du Premier ministre, en plein centre de la capitale.

Ils réclament de meilleures conditions de travail. La compagnie pour laquelle ils travaillent fournit des marques occidentales, comme Gap et H&M.

Plusieurs centaines de policiers avaient été déployés, la répression a fait plusieurs blessés. 27 personnes ont été arrêtées, parmi elles, cinq moines, plusieurs étaient venus se joindre au mouvement.

La veille des manifestations avaient éclaté aussi au Bangladesh, pays où les conditions de travail sont les plus mauvaises pour les ouvriers du textile. Ils y gagnent une trentaine d’euros par mois, soit deux fois moins qu’au Cambodge.