DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chine : la bourse déçue par les réformes économiques annoncées


Chine

Chine : la bourse déçue par les réformes économiques annoncées

Le CSI 300 l’indice de la bourse de Shenzhen en Chine a subi sa plus grande perte en quatre mois, les investisseurs ont été déçus par le manque de détails sur les réformes très attendues de
la politique du Parti communiste. Pourtant le Parti s’est engagé à accorder un “rôle décisif” au marché. Les 370 membres du Comité central du PCC ont terminé hier leur troisième plénum, ces grandes réunions d’orientation qui se tiennent après l’arrivée au pouvoir d’un nouveau président.
“Mener à bien les réformes tout azimut est très difficile, dit Zhang Bin, économiste. On ne peut pas s’attendre à d’importants ajustements pour tous les ministères à la fois, l’expérience des réformes réussies dans le passé nous l’a prouvé.”

Les nouveaux dirigeants chinois affichent leur volonté de rééquilibrer la croissance de la deuxième économie mondiale, pour la rendre moins dépendante des exportations et des investissements au profit de la consommation intérieure.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Retour à Tacloban. Le voyage de Philippins exilés pour retrouver leurs proches