DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hongrie: une mère en état de mort cérébrale donne la vie et cinq organes


Hongrie

Hongrie: une mère en état de mort cérébrale donne la vie et cinq organes

Ils ont attendu au moins trois mois et demi avant d’annoncer la nouvelle et de diffuser les images : celles de la naissance d’un bébé dont la mère était en état de mort cérébrale depuis avril dernier. Une mère dont cinq organes ont été ensuite greffés sur quatre patients. Ces événements ont eu lieu en Hongrie, à Debrecen où l’on parle d’un “cas unique au monde”.
La mère était âgée de 31 ans. Elle était dans un état de mort encéphalique à la suite d’une hémorragie cérébrale survenue dans sa 15ème semaine de grossesse.
“Trois fois par semaine, la famille venait de la campagne pour rendre visite au foetus, raconte la chef du service de Neurochirurgie et Soins intensifs. Ils parlaient au bébé, ils caressaient le ventre de la mère.”
Le bébé ne pesait qu’1,42 kg à sa naissance. On ignore s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon. Il a quitté l’hôpital cet automne. La famille de la mère, qui a été maintenue au total 92 jours dans un état de mort cérébrale, est restée anonyme.

Avec l’AFP et notre correspondante Andrea Hajagos

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Auto-traduction

Prochain article

monde

Ukraine : pas d'accord au Parlement sur le cas Timochenko