DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Philippines : le typhon a fait plus de 3600 morts selon un dernier bilan


Philippines

Philippines : le typhon a fait plus de 3600 morts selon un dernier bilan

Les autorités des Philippines ont procédé aux premiers enterrements collectifs à Tacloban, la ville la plus touchée par le typhon Haiyan, qui a ravagé le centre de l’archipel. Des dizaines de corps, qui pour beaucoup n’ont pas pu être identifiés, et qui sont
déposés à la hâte dans des fosses communes afin d‘éviter la propagation d‘épidémies.

Pendant ce temps, l’aide internationale s’accélère. Le porte-avions américain George Washington est arrivé sur place avec à son bord des vivres, des médicaments ou des abris de fortune. De nombreux États et ONG participent aux opérations sur place, mais l’aide humanitaire est compliquée à acheminer. Et surtout, elle demeure insuffisante compte tenu du nombre de sinistrés et de l’ampleur des dégâts. Ces gens manquent de tout. Et ils doivent apprendre à survivre dans un paysage de désolation.

En visite jeudi dans un centre de distribution d’aide humanitaire à Manille, le président des Philippines, Benigno Aquino III, a exprimé son soutien à ses compatriotes : “Dans l’immédiat, ils ont besoin de choses qui les aident à faire face au choc de la catastrophe. Ils ont besoin qu’on les aide à prendre soin de leur vie.’‘

Une semaine après le passage du typhon, le gouvernement des Philippines a établi un nouveau bilan : il s‘élève désormais à plus de 3600 morts et un millier de disparus. Des centaines de corps sont encore prisonniers de la montagne de débris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Typhon "Hayan": les côtes philippines polluées par une nappe de pétrole