DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une nouvelle fuite d'eau contaminée découverte à Fukushima

Vous lisez:

Une nouvelle fuite d'eau contaminée découverte à Fukushima

Taille du texte Aa Aa

C’est un technicien qui’l‘a découverte dans un réservoir d’eau contaminée. Les dernières mesures ont révélé une radioactivité de 30 millisieverts par heure. Ce niveau est plutôt élevé mais reste sans conséquences pour les travailleurs de l’usine. Si la fuite a pu être stoppée, elle intervient dans un contexte tendu. L’opération d’enlèvements de barres de combustible usagées d’un réacteur vient d‘être reportées de deux semaines. La raison évoquée? “Trop dangereux”, d’après la direction.

“Il est très difficile de retirer les barres de combustible usagées. Une partie du mur et du réacteur ont, en effet, fondu. Et on n’a jamais eu affaire à ce type de situation. Cela risque d‘être très compliqué”, explique Kazuaki Matsui, le directeur de l’Institut de l’Energie appliquée.

En effet, une telle opération pourrait dégager un niveau extrêmement élevé de radioactivité. Avant d’intervenir, les techniciens doivent trouver comment stabiliser les réacteurs sans les arroser continuellement d’eau froide. D’après plusieurs sources scientifiques, une éventuelle stabilisation de la centrale pourrait prendre au minimum quarante années.