DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Grèce, un groupe d'extrême gauche dit avoir tué les deux membres d'Aube Dorée

Vous lisez:

En Grèce, un groupe d'extrême gauche dit avoir tué les deux membres d'Aube Dorée

Taille du texte Aa Aa

En Grèce, un groupe d’extrême gauche, jusque-là inconnu, a revendiqué le meurtre de deux membres d’Aube Dorée, survenu début novembre.

Dans un communiqué publié sur Internet, ceux qui se font appeler “les Pouvoirs révolutionnaires combattants du peuple” disent avoir agi en représailles après l’assassinat d’un rappeur, au mois de septembre, à Athènes, par un membre du parti néonazi.