DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Salon aéronautique de Dubaï : le salon gagnant-gagnant


économie

Salon aéronautique de Dubaï : le salon gagnant-gagnant

Airbus et Boeing ont signé lundi pour 3,7 milliards d’euros de contrats d’approvisionnement en composants et en matières premières auprès de groupes basés à Abou Dhabi.

Les Etats du Golfe veulent profiter des retombées des commandes colossales passées dimanche au salon de Dubaï par leurs compagnies aériennes aux deux grands constructeurs aéronautiques.

“C’est une partie du monde oú les pays et les gouvernements ont lourdement investi en termes d’infrastructures, explique Randy J. Tinseth, vice président du secteur marketing de l’aviation commericale chez Boeing. Vous avez de grands aéroports, de grandes zones “duty free”, vous avez de l’espace pour entrer et sortir de cette région. C’est une grosse opportunité pour nous mais aussi pour les compagnies de la région”.

Les trois grands aéroports de la région, Dubaï, Abou Dhabi et Doha, investissent des milliards dans de nouvelles infrastructures pour attirer les voyageurs, au détriment des “hubs” historiques d’Europe et d’Asie : les grands
aéroports internationaux qui desservent des centaines de
destinations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Le ketchup Heinz va supprimer 1350 emplois aux Etats Unis et au Canada