DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Direction Mars pour étudier son atmosphère


Etats-Unis

Direction Mars pour étudier son atmosphère

Mars a-t-elle connue une forme de vie par le passé ? Sommes nous vraiment seuls dans l’univers ?
Peut être la sonde Maven pourra-t-elle un jour répondre à ces questions.

En attendant, la fusée Atlas 5 a décollé hier de Cap Canaveral en Floride pour entamer cette mission si importante sur la planète rouge, souvent présentée à tort ou raison comme la soeur jumelle de notre petite planète bleue :

“Comme nous commençons à découvrir de plus en plus de planètes en dehors de notre système solaire et des planètes semblables à la Terre, on veut voir et on se demande s’il pourrait y avoir de la vie sur celles-ci. Nous voulons donc comprendre ce qui rend une planète habitable et ce qui fait qu’une planète habitable peut passer de ce statut à celui de ne plus être habitable. Je vois cela comme une mission beaucoup plus large que de simplement explorer la haute atmosphère de Mars aujourd’hui, cela peut nous apprendre beaucoup sur l’histoire du climat”, explique Bruce Jakovsky, le chef de mission et chercheur dans une université américaine.

Il faudra dix mois à la sonde Maven pour rejoindre l’orbite martienne. Grâce à Mariner 4, la première sonde martienne lancée il y a 49 ans, on a beaucoup appris. Il y a plus de 4 milliards d’années, la planète rouge était parcourue de rivières et de fleuves qui formaient des océans.

Que s’est-il passé ensuite, pourquoi l’eau et le C02 ont-ils disparus? Tel est l’objectif de cette mission : comprendre les changements survenus dans l’atmosphère de Mars.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Alerte aux inondations en Sardaigne