DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Enquête ouverte en Russie après le crash aérien meurtrier au Tatarstan


Russie

Enquête ouverte en Russie après le crash aérien meurtrier au Tatarstan

Les caméras de surveillance de l’aéroport de Kazan ont enregistré les dernières secondes avant l’accident. On y voit l’avion plonger à pic et s‘écraser dimanche lors de sa deuxième tentative d’atterrissage. Une catastrophe où 50 personnes ont péri dans cette république russe.

Les boîtes noires de l’appareil ont été récupérées mais elles sont gravement endommagées. Pour le moment, on sait seulement que le commandant a interrompu sa première manoeuvre d’atterrissage. Un problème technique est privilégié.

Ce drame a relancé le débat sur la sécurité de l’aviation civile russe à trois mois des Jeux Olympiques de Sotchi.

“C’est une grande perte pour le pays, pour notre république. Ces gens ont été tués et ce n‘était pas leur faute. C’est une honte, ce sont nos compagnies qui ne sont pas à la hauteur et notamment pour la sécurité, la sécurité devrait être leur priorité absolue”, explique cet habitant de Kazan.

Les drapeaux ont été mis en berne et une journée de deuil national avait été décrétée lundi pour rendre hommage aux victimes dont deux sont de nationalité étrangères : une britannique et une ukrainienne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : la chasse à l'homme se poursuit après les fusillades au journal Libération et à la Défense