DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les fonds structurels européens et l'innovation

Vous lisez:

Les fonds structurels européens et l'innovation

Taille du texte Aa Aa

Dans cet épisode nous allons nous pencher sur les régions d’Europe. Des régions dont la croissance constitue le moteur des économies nationales et où l’innovation est essentielle.

Aujourd’hui le commissaire européen aux Politiques régionales Johannes Hahn va nous parler de l’investissement dans les économies régionales et des obstacles à surmonter. Nous irons également du côté d’Eindhoven aux Pays Bas où innovation rime avec sport. Et puis ici, en Andalousie, nous essaierons d’analyser défis et réussites de cette région sous pression.

35% du budget de l’Union est consacré à l’aide aux régions à travers ce qu’on appelle les fonds structurels. Ils se composent de trois instruments financiers, comptent pour un tiers du budget de l’Union et servent à réduire les inégalités de développement entre les régions. Il y a : – le Fonds européen de développement régional (FEDER) pour soutenir les entreprises régionales. – le Fonds social européen (FSE) pour faciliter l’accès à l’emploi et réduire les inégalités sur le marché du travail. – le Fonds de cohésion pour aider les États membres dont le revenu national brut (RNB) par habitant est inférieur à 90 % de la moyenne communautaire.

Les Etats présentent leurs projets à la Commission, selon des règles très strictes. La Commission choisis alors quels projets seront co-financés et paye un pré-financement. L’Etat membre, à travers son autorité de certification et d’audit, s’assure de la pertinence des demandes. Quand le projet proposé par le pays et la région remplit les critères, la Commission procède à un paiement intérimaire. Un Etat membre fait des demandes trois fois par an et une fois débloqués, les fonds doivent être utilisés dans les deux à trois ans.