DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Philomena


cinema

Philomena

En partenariat avec

Irlande, 1952. Philomena Lee, encore adolescente, tombe enceinte. Rejetée par sa famille, elle est envoyée au couvent de Roscrea. En compensation des soins prodigués par les religieuses avant et pendant la naissance, elle travaille à la blanchisserie, et n’est autorisée à voir son fils, Anthony, qu’une heure par jour. À l’âge de trois ans, il lui est arraché pour être adopté par des Américains.

Philoména qui avait été présenté à la Mostra a été réalisé par Stephen Frears. Son script a été écrit par Jeff Pope :

“Nous étions très prudents, le premier écueil c’est cet enfant qui était ôté à sa mère dans les années 50. Mais nous étions très prudent de ne pas juger avec nos standards ce qui se passait dans les années 50.
Et le deuxième écueil c‘était de retracer la vie d’Anthony, le fils pendant tout le reste de sa vie ainsi que les prochaines 50 années de Philomena”.

Pendant des années, Philomena essaiera de retrouver son fils.
Quand, cinquante ans plus tard, elle rencontre Martin Sixmith, journaliste désabusé, elle lui raconte son histoire, et ce dernier la persuade de l’accompagner aux Etats-Unis à la recherche d’Anthony.

Judy Dench interprète Philoména :

“Je peux seulement dire que je ne peux pas imaginer me retrouver dans cette situation et d‘être à même de pardonner. Je n’ai pas son humanité”.

“Philomena” sortira en France le 8 janvier.

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

L'hommage d'Hollywood à Angelina Jolie