DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tireur à Paris: annonce erronée d'une arrestation, la traque continue


France

Tireur à Paris: annonce erronée d'une arrestation, la traque continue

Une nouvelle photo de l’homme le plus recherché de Paris, des centaines d’appels de témoins présumés et l’annonce erronée par des médias de l’arrestation du tireur. Une certaine fébrilité règne dans la capitale françaises où la chasse à l’homme continuait ce mardi: la traque de l’homme armé qui a blessé très gravement la veille un assistant photographe dans le hall d’entrée de Libération. Il s’agit d’un Blanc, âgé de 35 à 45 ans, soupçonné d‘être l’auteur d’une agression vendredi au siège de BFMTV et de tirs contre une banque à La Défense ce lundi. Un automobiliste a affirmé à la police, également ce lundi, qu’un “individu armé l’avait pris en otage” pendant près de 20 minutes, et l’avait contraint à le déposer aux Champs-Elysées.
Plusieurs personnes ont été contrôlées ou interpellées, en vain, selon une source proche de l’enquête. D’après le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, “un travail” a été effectué sur l’ADN du suspect.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un "message pour l'Iran" : témoignage d'une journaliste libanaise sur place