DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles violences entre pro et anti-armée au Caire


Egypte

Nouvelles violences entre pro et anti-armée au Caire

Au moins une personne est morte et 16 autres ont été blessées hier lors d’affrontements sur la place Tahrir qui avait été inondée de gaz lacrymogènes par la police.

A l’appel de mouvements laïques, des centaines de manifestants étaient venus commémorer le 19 novembre 2011. Cette date marque le premier jour d’une semaine sanglante durant laquelle une quarantaine de manifestants avaient été tués par les forces de l’ordre. Ils étaient hostiles au pouvoir intérimaire de l’armée après la chute de Moubarak.

Ces manifestants ont recouvert un mémorial de graffitis, un mémorial dédiée aux martyrs de la révolution de 2011. Mémorial qu’ils ont qualifié “d’insulte” et qu’ils ont partiellement endommagé.

Ce sont les premiers heurts violents n’impliquant pas des islamistes depuis que l’armée a destitué et arrêté le président Mohamed Morsi le 3 juillet dernier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

3ème cycle de négociations sur le nucléaire iranien et peut-être un accord