DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une grosse banque russe accusée de blanchiment d'argent perd sa licence


entreprises

Une grosse banque russe accusée de blanchiment d'argent perd sa licence

La banque russe Master-bank n’a plus de licence. Constatant je cite, “des infractions répétées de la banque à la loi sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme”, la banque centrale de Russie a décidé de retirer la licence d’un établissement bancaire qui, sans être une des principales banques russes n’en n’est pas moins la détentrice du troisième réseau de distributeurs automatiques dans le pays.
De plus, Master-Bank compte dans son conseil d’administration un certain Igor Poutine, cousin du Président russe.

Pour ce qui est de notre engagement vis-à-vis des clients de cette banque, a affirmé Elvira Nabiullina, gouverneure de la Banque centrale de Russie devant la chambre basse du parlement; nous avons un système de garanties des dépôts limités à 700.000 roubles (15.800 euros). Les clients pourront retirer l’argent de leurs comptes jusqu’au 4 décembre au plus tard”.

Les enquêteurs du pôle financier du ministère ont mené mercredi des perquisitions au siège moscovite du groupe Master-Bank qu’ils soupçonnent de blanchiment pour une somme totale de de 50 millions d’euros environ.

Le retrait de la licence de Master-Bank coûtera entre 600 et 700 millions d’euros à l’association bancaire en charge de la garantie des dépôts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

EasyJet augmente de 56% son bénéfice net annuel