DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : Les agriculteurs en colère déclinent toute responsabilité dans les accidents de la circulation


France

France : Les agriculteurs en colère déclinent toute responsabilité dans les accidents de la circulation

En France, les agriculteurs de la région parisienne étaient mobilisés ce jeudi matin pour protester contre la hausse de la TVA et surtout contre une réforme de la Politique agricole commune (PAC). Ils ont organisé plusieurs barrages sur les routes menant à Paris.

En marge de ces manifestations, deux accidents de la circulation se sont produits, dont un mortel. Ce qui a fait réagir le ministre de l’Agriculture.

“Cet accident est lié indirectement aux blocages, aux ralentissements qui ont été organisés, a estimé Stéphane Le Foll. J’appelle donc tout le monde à la responsabilité maintenant. Il faut qu’au travers de cet événement, chacun mesure bien les conditions dans lesquelles tout cela se passe. Il faut être extrêmement responsable”.

Les leaders syndicaux ont appelé à la levée des barrages en fin de matinée. La circulation est redevenue normale. Mais les agriculteurs estiment qu’ils ne sont pas responsables des deux accidents.

“On décline toute responsabilité, affirme Damien Greffin, président de la FDSEA. Cela ne doit pas entacher nos actions et notre détermination et je trouve qu’il est particulièrement désagréable de la part de l’Etat de faire de la récupération de la sorte.”

La victime avait 27 ans, pompier de son état, il avait percuté l’un des barrages

Les manifestants ont prévu de nouveaux rassemblements, et ce, tant qu’ils n’auront pas obtenu gain de cause, que ce soit sur la fiscalité ou les aides européennes. Le ministre de l’Agriculture a annoncé l’ouverture de concertations “à haut niveau” avec les syndicats agricoles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Fausse attaque à la bombe en Turquie