DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kennedy : au son des cornemuses, Dallas, cinquante ans après, se souvient

Vous lisez:

Kennedy : au son des cornemuses, Dallas, cinquante ans après, se souvient

Taille du texte Aa Aa

Le son funèbre des cornemuses, les chanteurs du choeur de la Navy américaine, et une minute de silence, ce fut le point culminant des cérémonies organisées pour l’anniversaire des cinquante ans de l’assassinat de John Fitzgerald Kennedy à Dallas. Le plus jeune président américain de l’histoire a été tué ici-même, sur Dealey Plaza à Dallas, le 22 novembre 1963.

Le maire de Dallas, Michael Rawlings, a lu une partie du discours qu’aurait du donner ce jour-là le président américain. Un monument a été dévoilé qui reprend un extrait de ce discours posthume.

C’est la première fois que la ville de Dallas organisait de telles cérémonies officielles.

Des célébrations ont eu lieu dans tout le pays, avec notamment un dépôt de gerbe à Arlington, en Virginie, où se trouve le cimetière national américain et la tombe du président Kennedy.