DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accusé de laxisme, le comité directeur de l'agence antidopage jamaïcaine démissionne

Vous lisez:

Accusé de laxisme, le comité directeur de l'agence antidopage jamaïcaine démissionne

Taille du texte Aa Aa

L’agence mondiale antidopage (AMA) espère avoir obtenu un premier résultat positif en matière de contrôle des sportifs de haut niveau en Jamaïque avec la démission de la totalité du comité directeur de l’agence nationale, accusé de laxisme et soupçonné de conflits d’intérêts. L’annonce en a été faite samedi 23 novembre 2013 par la ministre des Sports, Natalie Neita-Headley. La mesure sera effective le 31 décembre.

La suspension de sept sportifs jamaïcains cette année, parmi lesquels des stars comme l’ancien recordman du monde du 100 m Asafa Powell et l’ex-championne olympique du 200 m et championne du monde du 100 m Veronica Campbell-Brown, ne serait que “la partie émergée de l’iceberg”, selon un haut responsable de la lutte antidopage dans le pays, Paul Wright.

De quoi nourrir la suspicion sur les performances de la star actuelle du sprint Usain Bolt. Qui se défend toutefois de tout recours à des substances illicites et réclame même une plus grande fermeté dans les contrôles…