DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nucléaire iranien : "erreur historique" selon Israël


Iran

Nucléaire iranien : "erreur historique" selon Israël

A contre-courant du reste de la communauté internationale, Israël a fait part de sa très grande déception. Ce matin en conseil des ministres, le chef du gouvernement Benjamin Netanyahu était très remonté. Il accuse les grandes puissances d’avoir fait trop de concessions à l’Iran : “Ce qui a été conclu hier soir à Genève n’est pas un accord historique, mais une erreur historique. Le monde est devenu plus dangereux, car le régime le plus dangereux au monde a fait un pas significatif vers l’acquisition de l’arme la plus dangereuse au monde.”

Et Netanyahu d’ajouter qu’Israël ne se sentait pas lié par cet accord. L’Etat hébreux militait pour que des exigences très strictes soient imposées à l’Iran. Mais aucune d’elles ne figure dans l’accord signé la nuit dernière.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nucléaire : l'Iran crie victoire